Commune de Wittersdorf

LA ZONE HUMIDE ET LE VERGER CONSERVATOIRE

RESTAURATION D'UN RUISSEAU EN 2003

Contexte local : dans le cadre de la démarche GERPLAN, la commune de Wittersdorf a souhaité réaménager un petit fossé, qui s’écoule vers le sud dans le ruisseau du Thalbach. Le fossé a été reprofilé sur plus de 150 mètres en créant plusieurs dépressions de part et d’autre du linéaire. Le méandrage léger du fossé a ainsi favorisé l’installation de secteurs d’eau plus stagnante, profitable à la biodiversité et à la régulation de son débit. En parallèle, des haies et un verger conservatoire (près d’une centaine d’arbres fruitiers) ont été plantés en périphérie.

Biodiversité étudiée en 2018 : amphibiens, reptiles, odonates, papillons de jour, orthoptères, oiseaux nicheurs. L’existence d’une mégaphorbiaie et d’une ripisylve diversifiées le long du fossé restauré, complétée en périphérie par un important pré-verger crée une diversification des milieux favorable à la biodiversité locale. Avec 76 espèces observées dans la zone d’étude, certes dépourvue d’amphibiens, la biodiversité locale est qualifiée d’importante

Espèces d’amphibiens observées : aucune en raison de l’absence de zones humides favorables dans et tout au long du fossé. La très faible diversité d’Odonates (5 espèces) en témoigne également.

Espèces remarquables observées : Martin-pêcheur d’Europe dans le Thalbach (oiseau), Silène (papillon), Criquet verte-échine, Criquet ensanglanté et Criquet des roseaux (orthoptères).

Evolution des milieux : dix-sept ans après les travaux de reprofilage du fossé, une véritable ripisylve accompagnée d’une dense mégaphorbiaie se sont densifiées tout au long du linéaire réaménagé. Le fossé a gardé un caractère légèrement méandré avec quelques secteurs d’eau quasi stagnante mais toujours très végétalisés. Les plantations arborées et arbustives se sont fortement développées au même titre que le verger conservatoire.

Réalisation des travaux : • réalisation : Nature et technique

Régime hydrique : assuré uniquement par l’écoulement dans le fossé reprofilé

 

 

CREATION DU VERGER CONSERVATOIRE : UN RESERVOIR DE VARIETES FRUITIERES

Ce verger conservatoire, paysage typique du Sundgau, permet  de redécouvrir cet aspect traditionnel du paysage alsacien. Et surtout de sauvegarder des variétés régionales anciennes de pommes, poires, pruniers, cerisiers, etc. En tout, 95 arbres fruitiers ont été plantés en 2002 grâce au travail notamment de François Kempf, président de la Fédération des producteurs de fruits du Haut-Rhin. Lieu de vie et de découverte pour les habitants. Ce verger conservatoire, mis en place avec l’appui du conseil général, fait partie d’une démarche d’ensemble de protection du patrimoine local.

 

 

Contacter la Mairie

5 rue de l’Église - 68130 Wittersdorf


03 89 40 92 96


03 89 08 88 76